Aller au contenu
Accueil » Le joyeux blog : » Le compost : idées reçues 1/2

Le compost : idées reçues 1/2

idees-recues-sur-le-compostage

Ahhh, les fameuses idées reçues ! Tant que l’on n’est pas passé à l’action – c’est d’ailleurs vrai pour tout -, un imaginaire tourne autour du compost et du compostage : les mauvaises odeurs, l’invasion de moucherons, voir même la fuite des vers sur le carrelage de la cuisine.
Je connais bien, j’avais les mêmes avant d’adopter mon lombricomposteur !
Ces idées reçues peuvent freiner l’élan de vouloir se lancer à composter. C’est bien dommage car :
composter est une grande source d’apprentissages : (ré)apprendre à observer un écosystème et agir avec lui, se reconnecter aux cycles de la nature, comprendre les rouages…
– il est très satisfaisant de fabriquer son propre engrais naturel “maison” ! Il serait dommage de s’en priver.

A travers cet article, je vais décortiquer pour vous 3 idées reçues sur le compostage avec le vrai du faux de chacune, le tout en toute transparence. Comme j’aime l’aspect pratique des choses, je vous partage en même temps des conseils pour gérer au mieux votre composteur et en tirer le meilleur parti !

Vous pourrez retrouver 3 autres idées reçues sur le compost dans cet l’article : ” Le compost attire les moucherons et autres idées reçues “.

Spoiler : si les idées reçues étaient vraies, plus personne n’aurait de lombricomposteur chez soi 😉

Idée reçue n°1 : les moucherons contre-attaquent

Les moucherons sont présents tout autour de nous : laissez un fruit sur la table et hop, ils font rapidement leur apparition. Le kif du moucheron : tout ce qui est sucré et pondre sur la nourriture en décomposition.

Dans le composeur, il existe 2 sortes de moucherons :
– les moucherons de l’extérieur : ceux qui viennent, alléchés par les épluchures en décomposition,
– les moucherons de l’intérieur : ceux présents naturellement sous forme d’œufs dans nos épluchures et qui viendront éclore dans cet environnement propice.

Les moucherons sont particulièrement attirés par les fruits. Des gestes simples permettent de les tenir éloignés de votre composteur ou de votre lombricomposteur :

– 🍁 ajouter toujours une même quantité de matière sèche (carton, boîte d’œufs…) à chaque apport de matière humide (épluchure, marc de café…). C’est LE principe à suivre pour composter avec brio. Un article du blog est d’ailleurs dédié à ce sujet pour plus d’explications : Comment équilibrer son compost ?

enfouir les épluchures. Les mouches aiment pondre sur la nourriture à l’air libre. Pour leur en éviter l’accès, enfouissez vos épluchures sous 2/3 cm de matière.

– bien couvrir l’ensemble avec du papier journal, un tissu, un tapis de chanvre…

– les moucherons aiment particulièrement… les fruits. L’été, lorsque vous avez beaucoup d’épluchures de fruits, vous pouvez 🧊 congeler les épluchures 24h. Le froid va exterminer les larves de moucherons présentes dans les épluchures. Pour cela : mettez vos épluchures dans un contenant hermétique, 24h au réfrigérateur puis ressortez le contenant. Pensez à bien faire décongeler les épluchures et enlever le surplus d’eau avant de les donner à vos vers Eisenia afin d’éviter un excès d’humidité.

💡 Si les moucherons se font trop insistants :
stoppez les apports alimentaires un temps, jusqu’à ce que cela aille mieux,
ajoutez de la matière sèche. Soyez généreux ;),
ouvrez le couvercle du lombricomposteur quelques heures,
ajoutez une couche de compost ou de terreau pour limiter l’accès aux aliments,
ajoutez de la coquille d’œufs broyées, cela facilite la digestion des vers. Et rien ne vaut un bon transit 🙂

Idée reçue n°2 : le composteur sent mauvais

Un compost sain dégage une odeur de sous-bois. 🍃S’il sent une odeur désagréable : ce n’est plus un processus de dégradation mais de méthanisation. Et là vous obtenez l’inverse de l’effet escompté : la méthanisation est source de pollution !

L’odeur désagréable est signe qu’il y a un déséquilibre dans le composteur. Rien n’est irrémédiable, il suffit d’agir pour le rééquilibrer :
– 🍁 apporter de la matière sèche à chaque apport d’épluchures pour éviter l’excès d’humidité,
💨 aérer votre lombricomposteur à l’aide d’une griffe. Faites le régulièrement pour éviter tout désagrément (je le fais une fois par semaine),
diminuer les apports d’épluchures le temps que l’équilibre se rétablisse. Reprenez ensuite les apports petit à petit.

Idée reçue n°3 : avec un lombricomposteur, adieu les vacances

C’est une remarque que j’entends régulièrement : « je ne prends pas de lombricomposteur, je m’absente régulièrement 3 semaines ».

Il est bon de surveiller régulièrement votre lombricomposteur : pour vérifier son bon équilibre, l’humidité sans eau, la vitalité des vers…
Pour autant, c’est un écosystème autonome en partie.  Donc oui vous pouvez partir en vacances l’esprit tranquille 4 à 5 semaines et laisser votre lombricomposteur à la maison ! Suivez en amont ces quelques recommandations pour que votre lombricomposteur se porte au mieux à votre retour :

– 🏖️ avant de partir ,placer votre lombricomposteur dans un endroit adéquat : frais, sec, à l’abri du soleil, de la pluie et du vent. Les vers aiment l’obscurité et les températures entre 15 et 25°,
– 🍌 soyez généreux sur l’apport de matières humides, mettez leur un maximum de nourriture : épluchures, marc de café…etc,
🍁 ajoutez une même quantité de matières sèches pour éviter l’excès d’humidité et couvrez bien le tout avec du papier journal ou un tissu respirant pour éviter les moucherons et que l’ensemble s’assèche. L’humidité oui, les ‘pieds’ dans l’eau, non.
– pensez à vider le réservoir à jus avant votre départ.

A votre retour, recommencez à alimenter le lombricomposteur petit à petit avant de reprendre le ‘ rythme de croisière’.


Retrouvez 3 autres idées reçues dans cet article : ” Le compost attire les moucherons et autres idées reçues “.


Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager autour de vous !

Pour être tenu.e informé.e des prochains articles et ne rien louper, inscrivez-vous à la newsletter :

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour améliorer votre expérience de navigation, ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l`utilisation de ces derniers.